mardi 12 décembre 2017

SIMONE DE BEAUVOIR

Un aperçu de cette écrivaine et philosophe qui a beaucoup influencé la pensée du XXème siècle, notamment sur le mouvement féministe.

JOYEUX NOËL

Je vous souhaite bonnes vacances et mes meilleurs voeux pour l'année 2018!

Mais avant l'arrivée des vacances tu peux connaître quelques traditions de Noël en visitant le village de Père Noël. Là tu peux trouver plein de jeux, de coloriages, des idées pour faire des cadeaux ...
Si tu visites l'atelier du Père Noël tu vas trouver plusieurs jeux pour t'amuser.
Qu'est-ce qu'on mange? Tu peux chercher le nom du gâteau typique et noter les ingrédients. Et maintenant on va écrire, d'abord au Père Noël  et puis à tes amis: tu vas envoyer cette carte de voeux ou celle-ci à tes camarades de classe.    
Pour démontrer tes connaissances fais ce mini-quizz.
Et si tu veux connaître des chants de Noël: voilà l'un des plus connus Vive le vent!Petit Papa Noël et aussi de Mon beau sapin.

Et maintenant on va écouter une chanson de Noël un peu différente: "Noël, que du bonheur!" de Ilona Mitrecey


 
Noël
C'est Noël, je marche dans la rue
Père Noël, Père Noël, où es-tu ?
Les guirlandes, les lumières des vitrines
Les regards des enfants s'illuminent

Refrain :
C'est Noël, dans le ciel
Les étoiles, étincellent
C'est Noël, dans les cœurs
De la joie, du bonheur

Des enfants qui dansent
Une ronde en cadence
En se donnant la main
Autour d'un grand sapin
Des enfants qui chantent
Une musique entraînante
Des rires et de la joie
Partout sous tous les toits

Noël,
Que du bonheur

Ding, dang, dong, les clochers carillonnent
Minuit sonne, et les gens réveillonnent
Tout le monde va s'amuser ce soir
C'est la fête, on va se coucher tard

Au refrain

I wish you a Merry Christmas
La la la la la  (4 fois)

Les yeux dans le ciel
On attend le matin
On pense à nos cadeaux
On rêve du lendemain
Le cœur plein de joie
D'attente et d'espérance
On invite la Terre
A entrer dans la danse

Les yeux dans le ciel
On attend le matin
On pense à nos cadeaux
On rêve du lendemain
Le coeur plein de joie
D'attente et d'espérance
On invite la Terre
A entrer dans la danse

Noël
Que du bonheur {x2}

LE LOGEMENT

Une fois qu'on a appris le vocabulaire de la maison: les différentes pièces, on va les écouter ici. Ensuite l'exercice va permettre de voir certain mobilier.
2 écoutes nous aident à localiser les pièces dans un appartement. Une première tout à fait facile où on a déjà utilisé les prépositions de localisation et une deuxième avec deux rythmes de lecture et des questions de compréhension.
Maintenant avec cette activité on va découvrir le mobilier des différentes pièces et ce qu'on y fait. Les expressions de lieu ont une place importante et vont nous aider à mieux décrire.

Pour finir imagine que tu viens de démenager à cette maison, décris-la à tes amis. Où est-elle située?


Pour finir on va écouter une chanson de BÉNABAR: "Y'a une fille qui habite chez moi"



dimanche 10 décembre 2017

ZAZ: UNE CHANTEUSE BIEN CONNUE

Probablement certains d'entre vous connaissez la chanteuse ZAZ car elle a déjà passé les frontières et on a pu l'écouter en Espagne. Voilà quelques-unes de ses chansons plus célèbres!

JE VEUX - Prix des Victoires de la Musique



Et maintenant avec les paroles:



 ON IRA



Et sais-tu qu'elle a enregistré quelques chansons avec le chanteur Pablo Alborán?
Voilà une première chanson SOUS LE CIEL DE PARIS, chanson des années 50 interprétée par plusieurs chanteurs, Juliette Gréco, Edith Piaf, Yves Montand ... qui en ont fait un symbole de Paris et de la France.
La chanteuse ZAZ dans son dernier album PARIS de reprises de chansons dont le thème commun est la joie de vivre dans la capitale française a repris ce titre.
Mais voilà dans ce clip, elle se livre à un duo avec le chanteur espagnol PABLO ALBORÁN, afin d'imposer son disque en Espagne.




Mais c'est au tour de la chanteuse française de lui rendre la pareille avec "INSÉPARABLES", une nouvelle version du titre "Pasos de cero" de Pablo Alboran, partagée dans les deux langues. Les voix se mêlent à merveille et mettent en lumière un texte romantique qui évoque le caractère infaillible du lien unissant deux amoureux.


JOHNNY HALLYDAY: L'IDOLE FRANÇAISE

Johnny, l'idole aux 110 millions de disques vendus, est mort à 74 ans Johnny a conquis des générations de Français avec ses tubes « Que je t’aime », « Quelque chose de Tennessee », « Allumer le feu » « Souvenir, souvenir » «J e te promets » … 

Avec la mort de Johnny Hallyday, dans la nuit du mardi 5 au mercredi 6 décembre, à l’âge de 74 ans, c’est une légende de la chanson française qui disparaît. L’artiste était devenu un mythe vivant en France, ayant conquis un très large public qui appréciait autant sa personnalité et sa sensibilité que ses chansons. Sa carrière est phénoménale, il a enregistré plus de mille titres, composé une centaine de chansons et vendu 110 millions de disques.



Et quand Johnny entrait en scène ..... la folie!



En 2002, le chanteur français avait entonné Tous ensemble, pour la coupe du monde de football, avec notamment cet air qui est resté : "allez les bleus!"



Et ce samedi 9 décembre des milliers d’admirateurs du chanteur se sont rassemblés  pour un hommage à leur idole. Le long du parcours du cortège funéraire, qui a descendu les Champs-Elysées avant de rejoindre l’église de la Madeleine, une foule massive a acclamé Johnny Hallyday. De nombreuses personnalités étaient présentes à la Madeleine, ainsi qu’Emmanuel Macron et ses deux prédécesseurs à l’Elysée, François Hollande et Nicolas Sarkozy. Le président de la République a prononcé un discours dans lequel il a salué « bien plus qu’un chanteur », « une part de la France », sous les applaudissement de la foule. 


lundi 4 décembre 2017

LE QUESTIONNAIRE DE PROUST

 Le questionnaire de Proust est un test de personnalité qui a été crée par le célèbre écrivain français Marcel Proust à la fin du 19e siècle à partir d'un jeu anglais très populaire à l'époque. Dans sa version finale, il s'était lui même prêté au jeu en apportant une réponse à chacune des questions.
Il y a répondu pour la première fois à 19 ans alors qu’il effectuait son service militaire volontaire à Orléans. Il a été vendu aux enchères en 2003 pour la somme de 102.000€
 
Voilà l'intégralité du questionnaire  et si tu veux connaître les réponses que Proust a données, les voilà!

"TISSER L'AMITIÉ"

C'est le titre du livre de Jean-Pierre Vernant (1914-2007), paru en 1996. Historien et anthropologue français (spécialiste de la Grèce antique), il a enseigné dans les lycées, et a été professeur au Collège de France. C’est également une grande figure de la Résistance française. Il parle si bien de ce que peuvent être les relations entre professeurs et élèves. Vernant contourne avec élégance (sans les occulter) toutes les difficultés attendues et prévisibles (la démagogie, l’idéologie, le nivellement, la recette unique, la brutalité etc.) quand il s’agit d’autorité. Il y a chez lui une manière simple et subtile de faire le lien entre une conception de la classe et une conception, plus large, de la société, de la vie, de penser l’autorité sous le jour d’une esthétique et d’une éthique de la relation sociale qui est fondamentale. 

« Un professeur fait du théâtre quand il arrive dans une classe. Mais il y a différentes manières de s’y prendre. On peut taper sur la table et faire sentir toute la distance qui sépare les élèves du professeur. On peut aussi jouer le jeu inverse, et c’est ce que je faisais quand j’enseignais au lycée : non seulement en tutoyant les élèves, mais en s’efforçant d’abolir, jusque dans sa tenue vestimentaire et son vocabulaire, tout indice d’une autorité conférée par une hiérarchie sociale. Evidemment, le professeur sait bien, quelle que soit la stratégie qu’il adopte, que ce n’est pas la même chose d’être élève et d’être professeur. Celui qui est sur le banc et celui qui est derrière le bureau n’ont pas le même statut. La stratégie de la non-distance peut être très adroite ou, au contraire, amener celui qui l’emploie  à la catastrophe. Mais s’il y recourt plutôt qu’à une autre, ce n’est pas par pure stratégie. C’est parce qu’elle correspond à l’idée qu’il se fait du rapport entre maître et élève, de ce qu’est un groupe. Si on entre dans le jeu de l’abolition de la hiérarchie, ce n’est pas simplement de l’habileté, c’est aussi une esthétique, et une éthique de la relation sociale.
Il faut commencer par cesser d’être professeur pour pouvoir l’être. Cela signifie obligatoirement – à mon avis c’est une idée grecque- que toute relation sociale, avec une classe comme avec le groupe dans lequel on s’est engagé dans la Résistance, implique un ciment qui est l’amitié. Cet élément fondamental est le sentiment d’une complicité, d’une communauté essentielle sur les choses les plus importantes. Dans le rapport du professeur avec ses élèves, c’est le fait de partager une certaine idée de ce que doit être quelqu’un, d’avoir en commun une certaine forme de sensibilité, d’accueil à autrui, de s’accorder sur l’idée qu’être autre signifie aussi être semblable. »